Opération « Cité morte » à Nokia Paris Saclay Lundi 11 février

L’intersyndicale CFDT CFE-CGC CGT et CFTC a fait aujourd’hui le communiqué de presse suivant, et appelle les salariés à être massivement devant le site Nokia Paris Saclay lundi 11 février pour montrer leur mécontentement vis à vis du 3ème plan social Nokia depuis le rachat en 2014.

« Nausée à Nozay : Opération Cité Morte chez Nokia »

L’Intersyndicale  CFDT, CFE-CGC, CGT et CFTC annonce le blocage du site de Nozay ce 11 février.

A la veille du 1er CSE Central de procédure, les salariés et leurs organisations syndicales veulent montrer leur

écœurement face à une politique de destruction systématique de l’emploi en France.

Ce troisième PSE depuis le rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia supprime 408 postes supplémentaires, ce qui portera le nombre de licenciements non R&D à 1 250 en 3 ans.

Ce PSE est d’autant plus inacceptable que le chiffre d’affaires en France a progressé de plus de 20% en 2018.

Dans le même temps, Nokia lamine le top management de la recherche, du développement et de l’innovation en France.

La stratégie de Nokia en France est claire : se désengager massivement.

Ce 11 février, les salariés se mobilisent contre ce projet, et organisent une opération « Cité Morte » sur le site de Nozay (91). »

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *